C’est quoi, l’équilibre ?

 

Aujourd’hui, je suis ENCORE rentrée chez moi avec des achats de chez Nature et Découvertes.

J’y ai acheté un bouquin de Christophe André, que je vais offrir à une cliente.

Et une pierre d’Alun 100% naturelle, parce que j’en ai marre des déodorants conventionnels, de leurs emballages ingérables pour l’environnement, et de leurs particules de sels d’aluminium cancérigènes, dont les fabricants nous diront “qu’il y en a quand même moins qu’avant”. Pfff.

Et j’ai acheté du papier d’Arménie, aussi. Pour mon bureau.

Je dis “ENCORE”, parce que je dois y passer minimum une fois par mois, dans ce magasin.

J’aime à peu près tout ce qui s’y vend, et j’ai à peu près envie de tout y acheter (sauf les télescopes super pointus, ça j’ai toujours pas compris l’idée lol)

Et je racontais ça l’autre jour à une consoeur, qui me disait “c’est marrant, parce que les vrais baroudeurs, tu vois, ceux qui font de vrais trekking d’un mois en Patagonie (de la vraie Nature, et de la vraie Découverte, quoi!), ben ceux là, ils ne vont pas chez Nature et Découvertes”.

Et elle a raison ! C’est vrai, en plus : J’ai cherché sur leur site, et il n’y a a pas de magasin Nature et Découvertes en Patagonie 😉

Par contre, il y en a dans les centre-villes des grandes villes, et dans les centres commerciaux. Là où les gens regroupent leurs achats pour gagner du temps, parce qu’ils n’en ont pas.

Ma petite caverne d’Ali Baba

Ben moi je trouve, que ce magasin a été pensé pour moi :

Je ne fais pas de trek en Patagonie, mais j’ai envie de rêver de voyage.

J’ai choisi un mode de vie stressant par essence (chef d’entreprise/ slasheuse épanouie et bien occupée/ jeune maman/ épouse parfaite/ amie disponible), et j’ai besoin de me caler pas mal de moments “bulles d’oxygène” pour me ressourcer et revenir à moi.

 Je suis souvent à l’extérieur, mais je veux que ma maison soit un cocon, beau et qui sente bon.

 Je vois peu ma fille en journée, et je veux donc que les moments à jouer avec elle soient de qualité.

 J’ai une alimentation déstructurée et souvent prise sur le pouce comme je coache souvent sur l’heure de la pause déj, mais je m’informe et j’essaye de m’appliquer une alimentation saine et soucieuse de l’environnement.

Donc mes principaux centres d’intérêts (mes rêveries, mon développement personnel, ma famille, l’éducation de ma fille, mon assiette et l’avenir de notre Terre) trouvent de quoi se nourrir dans un seul et même endroit : Nature et Découvertes Blagnac ! héhéhé

Parce que ce que je peux y voir et y acheter me fait plaisir, parce que c’est la promesse d’un moment de ressourcement, adapté à mes besoins, à mon mode de vie.

Et si c’est un plaisir de bobo et pas de “vrai” baroudeur, ben po grave 🙂

Chacun son équilibre

Et vous, qu’est-ce qui fait que vous gardez l’équilibre ?

Qu’est-ce qui vous permet de vous faire plaisir ?

De vous occuper de vous, et rien que de vous ?

De vous extraire de votre rythme ?

D’ouvrir une jolie parenthèse ?

Quel petit plaisir tout simple, qui vous laisse un peu plus heureux après ?

Moi, j’ai mes bulles d’oxygène 

Jouer à cache cache avec ma fille, prendre le temps de partager un repas un peu lourdingue et un peu arrosé au marché Victor Hugo de Toulouse, lire Psychologies Magazine, me faire masser les pieds par ma réflexologue, rire au téléphone avec ma soeur, me ballader dans la fraîcheur des bords de Garonne, goûter un nouveau thé des Jardins de Gaïa, écouter un vieil album de Véronique Sanson en conduisant (et en chantant faux et super fort  )

Moi, je crois que l’équilibre ne passe pas forcément par des matrices de gestion de priorités, ou des droits à la déconnexion inscrits dans la loi.

L’équilibre, c’est notre capacité à identifier nos bulles d’oxygène, et à leur accorder leur vraie place dans nos vies.

L'équilibre, c'est notre capacité à identifier nos bulles d'oxygène, et à leur accorder leur… Click To Tweet

Des moments de ressourcement, des temps de vrai repos de l’esprit, à vivre en conscience.

Et quand on sait faire ça, quand on sait s’accorder des moments de ressourcement pour faire la balance, ben on peut se donner à fond, être investi dans son boulot, sans avoir peur de dépasser sa limite le reste du temps.

Dépasser sa limite, ce serait être tout le temps en mode “dépense”, et jamais en mode “ressource”. Alors que notre corps et notre esprit ont besoin de ce temps de ressource pour revenir au centre, et pouvoir repartir tranquillement sur un rythme plus soutenu après.

C’est peut-être ça, l’équilibre, en fait. Enfin c’est le mien, en tous cas. Celui que j’ai identifié. Celui qui répond à mes besoins. Quand d’autres ont besoin de faire des treks.

Et c’est ok.

J’aurais bien aimé vous faire plaisir, avec cet article. Qu’il puisse vous avoir donné le sourire, en pensant que de toutes petites choses peuvent déjà faire grandement du bien, à la situation stressante que vous vivez peut-être au boulot en ce moment.

C’est le cas ?

 

4 réflexions au sujet de « C’est quoi, l’équilibre ? »

  1. Très bel article. Ah l’équilibre c’est magique quand on y goûte on a envie de retrouver cette sensation et de l’ancrer en soi pour la revivre. Bizarrement on se sent bien et je dirai même si à ce moment on se regardait dans le miroir, notre visage serait détendu. Alors prenez plaisir à savourer, sentir et à ressentir l’effet d’être à sa place sentez comme cette rectitude nous comble de l’intérieur.

  2. Oui, ton article aide à respirer ! Dès ce soir, ma bulle d’air ça va être de me blottir dans les bras de mon homme, de faire à manger ensemble et de me délecter d’un verre de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *