Comment mener sa recherche d’emploi en toute discrétion ?

Nous allons aborder aujourd’hui une étape parfois décisive de votre parcours professionnel, le changement d’employeur.

Vous souhaitez vous orienter vers un nouvel emploi, alors que vous êtes déjà en poste ? Voici quelques pistes pour mener votre recherche d’emploi en toute discrétion.

(Cet article vous est proposé par Michael Page France.)

Pour une recherche d’emploi discrète : Activez vos réseaux

Vous avez sans doute dans votre entourage des relations aussi bien professionnelles que personnelles, qui pourraient être d’une grande aide pour vous trouver un nouvel emploi. Faites usage de votre carnet d’adresses.

Le réseautage et le bouche-à-oreille sont d’excellents leviers à exploiter.

N’hésitez pas à faire évoluer le réseau dont vous disposez déjà. À cet effet, rendez-vous à des séminaires, des conférences, des forums. Démontrez par votre attitude que vous êtes prêt à relever de nouveaux challenges.

Prenez bien entendu soin cependant, d’être discret et de ne pas impliquer les personnes en lien direct avec votre emploi actuel.

Ne soyez pas sollicité.e pendant les heures de bureau

Lorsque vous êtes en pleine recherche d’emploi, les sollicitations peuvent parfois survenir de toute part. Il est donc important, lorsque vous remplissez des formulaires de recherche, de préciser les heures auxquelles vous souhaitez être joint. En évitant dans la mesure du possible les horaires de service.

Il est cependant fort probable que vous receviez des coups de fil pendant ces tranches horaires. Discrétion oblige, n’hésitez pas à laisser les appels être redirigés vers la messagerie. Ou lorsque cela est possible, éloignez-vous vers une salle inoccupée. Comme un bureau vide ou une salle de réunion.

Mettre à jour ses réseaux sociaux professionnels

La plupart des recruteurs sont présents sur les réseaux comme LinkedIn. Soignez votre profil en mettant à jour vos informations professionnelles.

Prenez soin de configurer vos paramètres de confidentialité en protégeant par exemple vos listes relationnelles. Vous avez par exemple la possibilité de masquer votre employeur actuel.

N’hésitez pas non plus à limiter la visibilité de vos activités sur les réseaux. C’est le cas notamment des groupes que vous rejoignez. Intégrer certains d’entre eux pourrait éveiller des soupçons auprès de vos collègues partie de vos relations professionnelles sur ces réseaux.

Bannissez les outils de communication du lieu de service

Il est important dès lors que vous postulez ailleurs, de créer une barrière entre votre poste actuel et la recherche d’emploi. Ainsi, optez pour la création d’une adresse email dédiée. Ne donnez pas votre numéro de téléphone professionnel comme numéro de contact.

Il en est de même pour les cartes de visite.

Une erreur parfois commise consiste à contacter un recruteur à partir du téléphone de bureau. Le risque encouru est de se faire rappeler sur le même numéro et que le recruteur tombe sur votre collègue plutôt que vous.

La prudence étant de mise, il est préférable de bannir tous les outils de communication de votre lieu de service. Ordinateurs, imprimantes, téléphones, fax, boîtes mail, voire le GPS si vous disposez d’un véhicule de fonction.

Pour postuler discrètement : Sachez vous armer de patience

Il est important, notamment lorsque vous travaillez à temps plein, de savoir s’armer de patience. En effet, les recruteurs ayant généralement des horaires de bureau similaires aux vôtres, il sera difficile de vous joindre. Les seules créneaux dont vous disposez sont la pause déjeuner, et avant ou après le travail.

Vous devrez donc faire preuve de patience pour espérer être contacté. N’hésitez pas à cet effet à préciser les horaires auxquelles vous êtes disponibles. Quoiqu’il en soit, un recruteur ou un chasseur de tête n’hésite pas à contacter un profil intéressant après les horaires de bureau.

Soyez franc à l’égard de vos cibles

Lorsque vous êtes employé.e et que vous recherchez un nouvel emploi, c’est généralement parce que vous ne vous épanouissez plus au sein de celui que vous occupez. La reconversion professionnelle est bien souvent consécutive à un événement déclic. Qui vous permet de comprendre que votre place est ailleurs.

N’hésitez pas à être franc lors des entretiens et à clairement faire part de vos motivations. Expliquez pourquoi vous souhaitez quitter votre poste actuel et ce que vous attendez de votre interlocuteur si vous êtes amenés à collaborer.

Envie de trouver votre nouveau projet professionnel, pour plus de sens au travail et d'équilibre au quotidien ? Recevez mes 5 pistes pour une reconversion réussie "Spécial working-mamans"

En cas de relationnel difficile avec votre hiérarchie, il peut être néfaste, du moins contre-productif de contacter celle-ci pour obtenir avis, de la part de recruteurs. Faire part du contexte amènera sûrement à reconsidérer la volonté d’obtenir avis auprès de vos supérieurs.

Quel que soit l’ambiance dans laquelle vous exercez vos tâches professionnelles. Il est très important de demeurer professionnel dans votre attitude et dans vos missions. Même après avoir obtenu la confirmation d’occuper un nouveau poste, et l’assurance de partir de celui que vous occupez.

Le cas particulier du DAF

Le Directeur administratif et financier (DAF) est chargé de chapeauter la gestion financière d’une entreprise. Le rôle important que joue le DAF dans l’élaboration de la stratégie financière de l’entreprise en fait une fonction sensible. Notamment lorsqu’il est question de changement d’employeur.

Il doit à cet effet se montrer particulièrement discret lors de la recherche d’une nouvelle aventure professionnelle. Tant la sensibilité du poste occupé pourrait créer des dissensions avec sa hiérarchie. Notamment lorsqu’il travaille en étroite collaboration avec le directeur de l’entreprise. Ce besoin de discrétion doit amener le directeur financier à adapter son CV en énumérant des compétences spécifiques, ce qui permettra de définir un cœur de cible. Plutôt qu’énumérer un maximum de compétences qui laisserait entrevoir un candidat ayant une maîtrise peu pointue dans une multitude de domaines.

Cela permettrait au comité de direction d’être plus rassuré à son sujet et par implication, d’être moins demandeur en recommandations.

La façon dont on fait jouer son réseau est aussi importante. Cette partie peut s’avérer être à double tranchant. Il est important de se tourner vers des connaissances assez éloignées de son entreprise. Et privilégier le relationnel, voire des recommandations provenant d’autres personnes que sa hiérarchie.

Vous voulez trouver votre nouveau projet professionnel ?

  • Celui qui conviendra à votre vie de professionnelle active ET à votre vie de maman ?
  • Pour plus de sens, d'équilibre, et de sérénité au quotidien ?
Mais vous manquez de temps, d'inspiration, et surtout de méthode ?
Je peux vous aider !
Prenons un instant pour en parler dans le cadre d'une "Séance-déclic", que je vous offre avec plaisir (valeur 150€)
Et définissons votre premier axe de travail, pour engager votre nouveau projet.

Pour réserver votre "Séance-Déclic", c'est ici
Je réserve ma séance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu