You are currently viewing Comment trouver sa voie professionnelle ?

Vous ne vous sentez pas épanoui dans votre job ? Vous attendez les week-ends et vacances avec impatience ? Vous aimeriez trouver un job qui vous motiverait à vous lever le matin ? Mais, en même temps, que faire d’autre ? Comment trouver sa voie professionnelle ?

C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article à travers mes 5 conseils pour trouver votre voie professionnelle.

Mais avant de commencer,

A-t-on une seule voie professionnelle ?

Quand on parle de trouver sa voie professionnelle, cela implique qu’on en ait qu’une.

A-t-on une seule voie professionnelle ?

Mais a-t-on réellement une seule voie professionnelle ?

Personnellement, je suis persuadée que non !

A cet instant T, nous allons avoir une voie professionnelle qui nous correspond le mieux, mais rien ne nous empêche de modifier la trajectoire en cours de route.

Avec le temps, nos envies changent, nos priorités évoluent, nous grandissons.

Alors, ne nous mettons pas trop de pression sur la recherche de cette voie.

L’important c’est de trouver cette prochaine étape qui vous convient.

Ce prochain morceau de voie que vous allez construire.

Vous verrez ensuite pour les prochains.

Et au risque de vous surprendre, même moi qui suis spécialisée dans l’accompagnement pour trouver sa voie, je suis toujours en constante réinvention. Mon activité évolue, et j’évolue avec.

Est-ce que je ferais toujours cela dans 20 ans ? L’avenir me le dira ! Mais, ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui je suis à ma place. Je suis sur la bonne voie ! 😀

Alors, partons tout de suite à la recherche de ce morceau de voie où vous vous sentirez, vous aussi, à votre place.

Mes 5 conseils pour trouver sa voie

1. Pour trouver sa voie, s’autoriser à la rêver

Vos premiers freins pour trouver votre voie sont vos croyances.

Des idées de métiers qui vous plairaient, j’en suis sûre au fond de vous, vous en avez plein.

Mais, vous ne vous autorisez pas à croire que ces pistes sont possibles.

Car vous pensez peut-être ne pas avoir les compétences, ne pas avoir les finances pour lancer tel projet, qu’il n’est pas possible de vivre de telle activité, etc… Bref, vous vous mettez plein de barrières et de sens interdit, avant même d’aller jeter un œil sur cette possibilité.

Pour trouver sa voie, s'autoriser à la trouver

Alors, la première étape va être de vous autoriser à rêver que tout est possible.

Vous n’avez pas de contrainte d’argent. Pas de contrainte de temps.

Que feriez-vous ?

Listez tous ces métiers qui pourraient vous faire vibrer.

Ensuite, investiguez chacune de ces reconversions.

Investiguez-les avant de vous dire qu’elles sont irréalistes.

Pour cela, allez à la rencontre de personnes qui sont là où vous aimeriez être.

Échangez avec elles pour savoir à quoi ressemble leur quotidien, comment sont-elles arrivées là où elles sont aujourd’hui.

Seulement après un travail d’investigation approfondi, vous pourrez juger de la viabilité ou non de cette voie.

PS : malgré tout vous n’arrivez pas à être créatif pour trouver des idées de métiers ? Lisez notre précédent article : Trouver une idée de reconversion : Comment être créative ?

2. Être clair sur ses motivations profondes

Pour trouver votre voie, il faut que vous soyez clair sur vos motivations profondes.

Qu’est-ce qui vous pousse à vouloir changer de job ?

Car très souvent on pense directement à une reconversion professionnelle, alors qu’un “simple” changement d’environnement pourrait suffire.

Qu’est-ce qui ne vous plaît plus dans votre job actuel ?

Est-ce les missions du poste ou bien l’environnement du travail ?

Car il existe différents moyens de réinventer sa vie professionnelle.

Ci-dessous la liste des 3 principales réinventions possibles :

  • Remettre du sens dans son quotidien

Peut-être que finalement, votre job vous convient, et qu’il vous manque seulement un petit “plus” pour être pleinement épanoui ?

Dans ce cas-là, réfléchissez à comment vous pourriez remettre du sens dans votre quotidien ?

Vous pourriez peut-être changer une partie de votre périmètre ?

Demandez à leader un nouveau projet ?

Organiser le prochain team-building de votre société ?

Améliorer votre équilibre vie pro/ vie perso pour faire du bénévolat sur une cause qui vous importe ?

Il y a de multiples moyens de remettre du sens dans son quotidien sans changer de job. À vous de voir ce qui vous convient le mieux.

  • Changer d’environnement

Peut-être que le problème c’est votre environnement de travail ? Un manager toxique ? Trop de temps de transport en commun ?

Un changement d’entreprise ou un déménagement serait peut-être alors la bonne voie professionnelle à prendre ?

Vous pourriez également envisager de faire votre métier actuel, mais en freelance ? Un switch très à la mode en ce moment. Ce mode de travail permet, en effet, une grande liberté des conditions de travail. Mais, attention, tout le monde n’est pas fait pour être à son compte ! Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire cet article : Comment choisir entre entrepreneuriat et salariat ?

  • Changer de métier

Vous en êtes sûr, le problème, c’est le coeur de votre métier. Vous ne trouvez aucun sens dans les missions de votre métier.

Ça a été mon cas par exemple. Je travaillais en logistique et ne voyais aucun sens à me battre quotidiennement pour éviter des ruptures. Dans un monde de surconsommation, moins consommer ne ferait pas de mal, selon moi !

Dans ce cas-là, il vous faudra alors en effet trouver une nouvelle voie et donc ce morceau de chemin qui vous correspondra le mieux.

C’est donc en étant clair sur votre envie de changement que vous saurez sélectionner la voie qui vous conviendra le mieux.

3. Identifier son Pourquoi

Une étape clé pour trouver sa voie est de trouver son “Pourquoi.”

C’est-à-dire cette mission de vie qui vous motivera à vous lever le matin.

Vous n’arrivez pas à définir votre pourquoi ?

Imaginez-vous à 80 ans, qu’aimeriez-vous avoir accompli ? Quelle histoire aimeriez-vous raconter à vos petits enfants ou générations futures ?

Une fois que vous aurez votre Pourquoi, vous pourrez réfléchir au Comment, c’est à dire quelle voie professionnelle vous permettra de répondre à ce Pourquoi ?

Trouver sa voie : identifier son «pourquoi»

Reprenez la liste des pistes professionnelles que vous avez investiguées lors de mon premier conseil. Quelles pistes répondent à ce Pourquoi ?

4. Essayer

Vous avez normalement désormais trouvé votre voie professionnelle. Mais, il doit sûrement vous rester encore de nombreuses peurs.

À ce stade, si vous avez bien investigué votre piste professionnelle, il ne vous reste plus qu’à oser passer à l’action !

Vous ne serez jamais sûr à 100% que cette voie est la voie qui vous correspond le mieux.

Mais vous savez que la voie où vous êtes actuellement n’est clairement pas la bonne ! Alors, qu’avez-vous à perdre ?

Essayez de vous lancer, vous verrez où cela vous mènera.

Et ce ne sera peut-être pas encore la voie idéale, mais ce sera un début qui vous permettra de construire ensuite le prochain tronçon !

Pour essayer votre nouvelle voie en minimisant les risques, vous avez de nombreuses solutions :

  • vous former en parallèle de votre job actuel,
  • négocier une rupture conventionnelle ou passer par le process Démission/Reconversion pour avoir 2 ans de chômage
  • Essayer votre nouvelle activité en side business : commencez à lancer votre activité en parallèle de votre job actuel et voyez ce que cela donne. Certes, cela demande du temps et une très bonne organisation, mais si vous êtes motivé, vous y arriverez sans problème !

5. Se faire accompagner pour trouver sa voie

Enfin, si vraiment vous tournez en rond, et que, seul, vous n’arrivez pas à avancer et trouver cette voie qui vous correspondrait, je ne peux que vous inviter à vous faire accompagner.

Se faire accompagner pour trouver sa voie

En 3 mois d’accompagnement, vous pourriez bien trouver votre voie et avoir un plan d’action solide pour avancer. Vous avancerez ainsi beaucoup plus vite que si vous construisiez votre voie seul.

En plus, la majorité des accompagnements sont en général éligibles au CPF, ce qui vous permet de ne pas perdre d’argent !

Allez jeter un coup d’œil à mon accompagnement (éligible au CPF).

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné de bonnes pistes pour trouver votre voie professionnelle.

N’hésitez pas à commenter vos réactions ou vos difficultés dans cette quête.

Pour aller plus loin, réservez votre appel Découverte offert pour que nous fassions ensemble le point sur votre situation

À propos de l'autrice de cet article

Alexandra Ridoux

Coach formée à la Haute École de Coaching, je vous accompagne sur des thématiques autour de la réinvention professionnelle, 100% à distance ou en rando-coaching.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.