Comment votre entourage influence-t-il votre projet de changement professionnel ?

Aujourd’hui je vais vous parler d’un sujet qui me semble important, parce qu’il influence beaucoup les envies de changement professionnel des clients que j’accompagne.

C’est la question du poids l’entourage, dans votre envie de changement

Je constate son importance à chaque fois, ou presque à chaque, fois que j’accompagne un.e client.e dans son envie de changer de job, ou dans son souhait de reconversion.

Vous avez remarqué que quand on a envie de changer de vie professionnelle, quand on a envie d’un nouveau projet qui a du sens, qui nous amène davantage de plaisir, on va rencontrer :

  • des motivations
  • et des freins.

Ces motivations et ces freins seront issus de facteurs internes et/ou externes, que vous allez rencontrer sur le chemin de votre transformation.

Les facteurs internes et externes qui influencent vos choix

Les uns vont vous aider à avancer, et les autres vont vous freiner dans votre cheminement. Voire vous obliger parfois à abandonner. Ou en tout cas beaucoup vous influencer.

En fait, vous êtes tout le temps sous influence.

Sous l’influence de votre environnement interne (vos pensées, vos émotions, vos souvenirs, vos sentiments…) mais aussi de votre environnement externe.

Et dans votre environnement externe, il y a plein de choses : les médias, votre famille, votre couple, vos relations avec vos collègues de travail, etc.

Les gens qui sont très proches de vous, forcément, ont une influence sur vous, et sur votre envie de changement. Parce qu’ils comptent, parce qu’ils vous aiment, parce que vous les aimez, parce que vous avez le sentiment de leur devoir quelque chose, etc.

Je pense à vos parents, à votre conjoint, vos enfants. Leur influence peut-être de deux types :

  • être encourageante
  • être freinante

Leur influence peut donc être pour vous, un levier ou un frein.

Alors comment faire et comment gérer ça ?

Et bien je dirais que la première étape, c’est déjà d’identifier QUI sont les personnes qui ont une influence sur votre parcours de changement professionnel, quelle qu’elle soit.

Auprès de qui vous avez envie de prendre conseil ?

Qui sont vos mentors ? Qui vous tirent vers le haut ?

Qui sont, au contraire, les personnes qui vous enlèvent toute votre énergie, ou qui vous découragent ?

Ceux qui vous tirent vers le haut…et les autres !

Certaines personnes, quand vous leur dites « j’ai envie de changer, envie de faire autre chose », elles vous diront « ah oui génial c’est vrai, ça fait longtemps que tu es à ce poste. Tu as sûrement envie de changer, tu aurais envie de faire quoi ? »

Et d’autres : « Mais tu es folle, tu es dans une entreprise qui est géniale! » ou « Tu n’y penses pas, tu es super bien payé, et tu ne trouveras plus ça ailleurs…et tu as vu l’âge que tu as.. »

On s’en prend tout le temps dans la figure, et chacun se donne le droit de donner son avis sur nos choix, sur notre vie, en fait.

Ce sont les interactions humaines, c’est comme ça, c’est normal, c’est pas grave et c’est même parfois nourrissant.

Un exercice pour vous…

Mais je vous invite vraiment à prendre une feuille de papier et à faire le point : notez les gens qui ont de l’influence.

Juste ça.

De l’influence qui peut être bonne, ou qui peut être freinante. Mais juste déjà pour prendre conscience du poids de votre entourage sur votre envie de changement, c’est une étape super importante, et aidante.

Il y a des gens que j’accompagne, et c’est vraiment au bout de plusieurs séances, qu’on se rend compte que les envies sont là, qu’ils peuvent avoir la meilleure méthode du monde, la meilleure bonne volonté du monde et le travail, l’envie d’expérimenter…mais à un moment donné, il va y avoir quelque chose, quelqu’un, dans leur environnement proche, familial, affectif. Quelqu’un qui pèse, et qui va avoir une telle influence, qu’il va être vraiment difficile de sauter le pas.

Même avec les plus belles intentions du monde, la plus belle méthode et les plus belles compétences du monde.

Donc je vous invite vraiment à identifier quel poids pèse votre entourage dans votre envie de changement.

Et la deuxième étape :

  • Qui dans cet entourage, a plutôt une influence aidante, une influence qui va vous encourager à prendre des initiatives à changer. à prendre des risques (c’est ça aussi le changement !)
  • Et qui sont, au contraire, sont les personnes qui vont vous dégonfler d’énergie et vous donner envie, plutôt de rester dans votre situation actuelle parce que finalement, j’ouvre les guillemets : « Quand on quitte un job ou une situation professionnelle, on sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on va retrouver ».

(J’entends cette phrase à longueur d’année !)

L’entourage nous fait porter le poids de sa vision des choses.

En fait, ce que nous fait porter notre entourage, c’est son prisme. Son cadre de référence.

Je prends l’exemple de vos parents issus de la génération du baby boom : Quand vous parlez de votre envie de changement professionnel à un parent, il n’est pas de la même génération que vous. Il a donc peut-être une idée du monde du travail actuel qui est très difficile, parce que lui, il n’a peut-être pas connu la difficulté, au niveau professionnel.

Ils va peut-être vous dire « attends t’as fait des études », « tu es bien dans cette entreprise », « tu as quand même la stabilité », « tu as les études de tes enfants à payer »,etc.

Ici, ils vous fait porter son prisme générationnel, son prisme personnel.

Et au contraire, vous allez avoir un jeune de la génération Y, qui va vous dire « mais oui maman, change ! Moi je pars en Angleterre pendant un an pour apprendre l’anglais, ou je pars en Australie pendant un an avec mon sac à dos » et là, on n’a pas du tout le même prisme, pas du tout le même cadre de référence.

Et c’est comme ça que les gens vous font partager leur prisme. En fait, quand ils vous donnent leur avis sur vous, ils vous parlent d’eux : de leurs peurs, de leurs croyances, de leur vision de la vie.

Ce prisme, il ne vous appartient pas. Il leur appartient à eux.

Donc vraiment, prenez conscience aujourd’hui du poids de votre entourage sur votre envie de changement, et ensuite voyez qui il est bien d’écouter, parce vous pouvez choisir d’écouter ceux qui vont vous gonfler en énergie.

Et voyez aussi de qui vous devez mettre la parole entre parenthèses, parce que justement, ça va vous dégonfler.

Comment gagner en confiance et s’affranchir de la parole des autres ?

Vous n’arriverez à vous affranchir de l’influence des autres, qu’avec un niveau suffisant de confiance en soi.

La confiance en soi va nourrir vos initiatives. Et vos initiatives vont nourrir votre confiance en soi, et vous aider à changer.

C’est un cercle vertueux.

Je vous propose de l’enclencher aujourd’hui, ce cercle vertueux, en faisant un Bilan de confiance.

>> Si vous avez besoin d’effectuer un bilan de tout ce que vous savez faire, et de toutes vos qualités, pour renouer avec votre valeur professionnelle, et reprendre confiance en vous, en vos qualités, en vos compétences, avant de vous lancer dans un nouveau projet professionnel. Ou dans une nouvelle exploration de projet.

C’est toujours plus facile quand on est regonflé de confiance 🙂

Je découvre
le Bilan de Confiance

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.