« Pourquoi devrais-je vous embaucher ? »

Le rapport de force entre le recruteur et le chercheur d’emploi n’est pas celui que l’on croit.

Vous, en tant que chercheur d’emploi, vous avez la pression du chômage, de l’argent, des besoins sociaux et intellectuels non satisfaits, etc.

Les gens en charge du recrutement pour les entreprises subissent aussi une certaine pression, et n’ont pas le droit à l’erreur dans leur choix de candidat.

Parce qu’un recrutement raté coûte très cher à une entreprise, et peut influer sur la réputation d’un cabinet.

Sachez qui va vous recevoir en entretien

Lorsque c’est un cabinet de recrutement qui vous convoque à un entretien, vous avez en face de vous un recruteur, mais qui est souvent, aussi…un commercial.

En effet, le cabinet qui vous rencontre a été mandaté par une entreprise, dans laquelle vous travaillerez si vous êtes sélectionné par le cabinet, qui celui-ci touchera une rémunération/commission de la part de cette entreprise, pour lui avoir rendu le service de « trouver le profil le plus en adéquation avec un descriptif de poste ».

Lorsque vous rencontrez directement le service des ressources humaines d’une entreprise qui embauche, vous avez en face de vous une personne qui dispose d’un certain budget, et qui recrute pour une fonction qu’elle n’a peut-être jamais exercée elle-même.

Elle répond à une demande opérationnelle de l’entreprise (qui émane du service compta, service technique, service commercial etc.)

Parfois, pour un entretien de recrutement, vous êtes amené à rencontrer un « opérationnel ». C’est-à-dire quelqu’un qui n’a strictement rien à voir avec les métiers des ressources humaines, mais qui connait et pratique le métier pour lequel vous pourrez être embauché.

Il sera d’ailleurs souvent votre supérieur hiérarchique direct.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que chaque personne que vous êtes amené à rencontrer lors d’un processus de recrutement connait des contraintes, et une culture métier différentes.

L’idée est donc, dans vos réponses, d’avoir en tête les besoins et les enjeux de la personne que vous rencontrez, pour pouvoir répondre au mieux à ses questions.

Donc dès que vous connaissez le nom de la personne que vous allez rencontrer, ayez le réflexe Google ou LinkedIn pour connaître sa fonction, son rôle dans l’entreprise.

Changez de focus

Une chose est sûre, c’est que vous pour réussir votre entretien, vous devez adopter le point de vue suivant : « Un entretien de recrutement ne concerne pas que VOUS. Il ne concerne pas que VOTRE aptitude à correspondre au poste, avec tous les arguments qui vont avec. »

Ce qui compte n’est pas que « ce que vous avez fait point par point, et ce que vous voulez faire maintenant ».

Ce qui compte, c’est « comment ce que vous avez fait et ce que vous voulez faire peut, aujourd’hui, rendre service à la personne en face de vous ».

Vous saisissez la nuance ?

« Pourquoi devrais-je vous embaucher ? »

Alors saisissez l’opportunité de montrer que vous avez bien compris cela, lorsque vous avez droit à une question du type “Pourquoi devrais-je vous embaucher ?”

Ce type de question ouverte est une invitation à expliquer, vos compétences clés, à démontrer combien vous êtes passionné par le job et la fonction, en quoi vous êtes différent des autres et en quoi vous êtes le meilleur choix possible pour la personne en face de vous.

Malgré ce boulevard qui vous est offert, beaucoup de candidats, avant de répondre, font l’erreur de penser « parce que je veux un job», ou « parce que j’en ai besoin « .

Le problème, est que le recruteur, qu’il soit prestataire de service pour l’entreprise (cabinet de recrutement ou de conseil RH), membre de l’équipe des ressources humaines ou manager opérationnel, connait déjà vos qualifications.

Envie de trouver votre nouveau projet professionnel, pour plus de sens au travail et d'équilibre au quotidien ? Recevez mes 5 pistes pour une reconversion réussie "Spécial working-mamans"

Il a eu votre CV entre les mains, et vous a convoqué. Il sait aussi que vous avez besoin du job, ou du moins que vous le voulez.

L’idée de vous avoir convoqué ici, est de valider si vous êtes la bonne personne parmi les autres.

Alors si vous dites que vous avez juste « besoin du job », on pourra penser que n’importe quel job ferait l’affaire pour vous…

Et ça, les recruteurs détestent.

Ils sont à la recherche de quelqu’un d’enthousiaste à l’idée de travailler sur ce poste, pour cette entreprise en particulier, et qui sera du coup, assez motivé pour y travailler dur, une fois qu’il y sera.

Démontrez que vous êtes là pour répondre aux besoins du recruteur

Idem. Certains CV ou certains profils LinkedIn démarrent par un laïus décrivant ce que le candidat recherche de cette façon :

« Objectif professionnel : Un poste à potentiel dans une entreprise soucieuse du développement des compétences de ses collaborateurs, qui fabrique de futurs managers et qui respecte l’équilibre vie pro/vie perso ».

Oui, c’est super, mais ça parle bien de ce que vous cherchez, et non de ce que vous avez à offrir.

Donc si on vous pose la question “Pourquoi devrais-je vous embaucher ?”, prenez-là comme un cadeau et saisissez l’opportunité de récapituler vos plus belles qualifications certes, mais bien taillées pour correspondre exactement à ce dont l’entreprise et le recruteur ont besoin.

Le recruteur veut savoir pourquoi il devrait vous embaucher vous, et non effectuer un sondage sur ce qui vous plairait comme place. Il veut savoir ce que vous pouvez faire pour LUI.

Vous voulez trouver votre nouveau projet professionnel ?

  • Celui qui conviendra à votre vie de professionnelle active ET à votre vie de maman ?
  • Pour plus de sens, d'équilibre, et de sérénité au quotidien ?
Mais vous manquez de temps, d'inspiration, et surtout de méthode ?
Je peux vous aider !
Prenons un instant pour en parler dans le cadre d'une "Séance-déclic", que je vous offre avec plaisir (valeur 150€)
Et définissons votre premier axe de travail, pour engager votre nouveau projet.

Pour réserver votre "Séance-Déclic", c'est ici
Je réserve ma séance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu