You are currently viewing Que faire quand ça se passe mal au boulot ?

Should I stay or should I go ?

En plus d’être une super chanson des Clash, c’est une vraie question de la vie professionnelle, parfois.

Tu l’aimais, ton job.
Mais tu as besoin et/ou envie de partir car ça se passe mal avec ton chef, un(e) collègue, un(e) collaboratrice.
Tu as des tas de bonnes raisons de vouloir partir, mais tu as peur.

Pas assez confiance en toi.

Qu’est ce qui se passe quand ça se passe mal au boulot ?

Tu peux être très investie, avoir envie de bien faire et ne pas te sentir vraiment reconnue pour ton travail.

Et puis ton  N+1 a du mal (au choix) à dire merci, à donner des consignes claires, à faire un feed-back de qualité, est présent-absent…
Il pointe des dysfonctionnements.
D’un autre côté, si les consignes sont peu claires, ceci explique peut-être cela…

De ton côté, tu commences à douter.
À te remettre en question.
Est-ce que mon travail est satisfaisant, ou pas tant que ça ?

On te confie des tâches, mais aucun retour.

Alors les questions que tu te poses sont légitimes. Quelle qualité/reconnaissance a été accordée à mon travail ? À quoi ça sert ce que je fais ?

Tu commence à douter, à te remettre en question.

Au fur et à mesure, ta confiance en toi s’étiole. La relation se dégrade.

Tu ne sais plus si tu es compétente.

Pourtant, ça fait 5 ans que tu es investie dans cette mission. Mais l’humain en face ne te donne pas le retour dont tu aurais besoin. Alors tu finis par douter de toi et te demander si tu es à ta place.

Parfois, la relation peut carrément être toxique avec ton N+1.
Il/Elle ne sait pas trop où il en est lui-même. Cherche à te pousser à la faute, souligne uniquement ce qui dysfonctionne. Son discours est très stigmatisant et subjectif.
«Avec vous ça se passe toujours comme ça!»
«J’attends ENCORE le dossier machin…»
Tout ce qu’il dit n’est pas forcément fondé ou factuel. Mais cela provoque de la confusion chez toi.

En cas de management toxique, la confiance en toi fond rapidement. Tu doutes +++ de tes compétences, d’être à la bonne place.

Tu commences à penser à aller voir ailleurs. Mais comme ta confiance en toi est mise à mal dans ce poste, tu ne sais plus si tu es capable de partir.

Et puis partir pour quoi ?
Suis-je capable de faire autre chose ?
Ça fait 5 ans que je fais ce boulot, ça se passe mal, alors est-ce que je suis vraiment faite pour ça ?

Un changement de vie professionnelle te semble une montagne gigantesque à franchir. Vraiment pas sûre d’en être capable.

C’est là que la mélodie «Should I stay or should I go ?» devient lancinante.

Quelles solutions possibles ?

C’est très difficile de rester dans une situation qui te fait fonctionner en mode dégradé.
La situation fait que tu n’arrives plus à donner le meilleur de toi même.
Mais c’est aussi très dur, quand ta confiance en toi est toute rikiki, de se dire : «Génial, le monde des possibles est énorme. Je vais pouvoir me reconvertir, changer de boulot, créer ma mamantreprise, go go go….»
C’est difficile, car tu n’as plus assez d’énergie.

La première chose à faire est donc de te libérer de cette situation délétère, histoire de retrouver un peu de jus.

Maman en quête d'un nouveau projet pro' ?

Découvre nos formations en ligne
20% de réduction jusqu’au 30/09/21

Aujourd’hui, tes pensées sont en boucle autour des difficultés que tu vis quotidiennement au boulot.

Tu as peut-être besoin de faire de la place pour d’autres idées, pour qu’un nouveau projet puisse émerger.

Et pour faire de la place, il y a plusieurs pistes.

Pour faire émerger un nouveau projet, fais de la place pour d'autres idées.

La recherche d’emploi

Par exemple, tu es responsable RH avec un N+1 qui ne comprend pas ce que tu fais.

Tu peux viser le même emploi mais dans une structure où cette fonction RH est valorisée différemment, mieux encadrée.

Une reconversion dans tout autre chose.

Parce qu’après tout il est possible que ce poste, même si tu l’aimes bien, soit le résultat d’un non-choix.

Aujourd’hui tu peux avoir envie de te tester sur un projet entrepreneurial ou dans une autre activité qui fait plus sens pour toi.

Mais avec une confiance en toi qui tend vers moins l’infini, et un moral en mode chaussette, mener un tel projet de changement professionnel, ça te semble impossible.

Quelle solution alors ?
Je vais mal, mais le fait d’aller mal m’empêche de faire quoi que ce soit !
MMM…Beau cercle vicieux.

C’est quoi la bonne décision, alors ?

Le conseil : t’extraire de cette situation.

Ne reste pas dans une situation où tu te sens si mal, et non reconnue à ta juste valeur.
Plus cette situation va durer, et plus tu vas t’éloigner de ton plein potentiel, car ton estime et ta confiance en toi vont continuer à fondre.
Plus tu restes dans une relation professionnelle toxique pour toi, plus tu vas te remettre en cause et douter, et plus ce sera difficile de rebondir ensuite.

Même si l’envie de changer est très forte, tu n’auras plus le jus nécessaire.
Ne laisse pas un environnement professionnel dysfonctionnel t’éloigner de tes compétences. Affirme-toi avant de perdre confiance.
Il faut partir. Avant qu’il ne soit trop tard.

Mais ce départ doit être sécurisé.
Demande une rupture conventionnelle, et va prendre ta juste là où tu seras reconnue et méritée.

Ne reste pas dans une entreprise qui ne te mérite pas, quoi.
Une entreprise qui ne reconnaît pas la chance qu’elle a de travailler avec une personne aussi engagée et loyale.
Ne laisse personne dans le monde du travail, te convaincre que tu es nulle.

Parce que tu es compétente.
Il y a même des zones où tu excelles.
Ce n’est pas juste, de pâtir d’une entreprise qui a des dysfonctionnements relationnels.

Ma reco dans cette situation super difficile, c’est :

Restaure ton capital confiance
  • Arrêtes de douter de soi.
  • Fais le premier pas pour engager une rupture indemnisée.
  • Arrêtes d’offrir tes compétences à une structure qui ne les mérite pas.

Le salaire que tu touches chaque mois est une chose.
Mais avoir un gros capital de confiance en soi, savoir ce que tu vaux, ça n’a pas de prix.
Cette entreprise te verse un salaire, mais elle grignote petit-à-petit ton capital. Alors dans la balance, le salaire c’est peanuts, je t’assure.

La seule solution est le départ.

Mais pas la fuite !
Non, un départ organisé et sécurisé pour aller chercher ce qui fait sens pour toi, tu vois ?

Maman en quête d'un nouveau projet pro' ?

Découvre nos formations en ligne
20% de réduction jusqu’au 30/09/21

Cet article a 2 commentaires

  1. Tiprat

    Je vous fait part de mon problème. J’ai obtenu un poste debut mai que je convoitais fortement. Je me suis un peusurévalué en terme compétence et surtout je n’ai pas bien cerné la globalité du poste. Depuis, c’est la catastrophe. Une semaine après ma prise de fonction, j’ai commis une erreur sur des valorisations de devises avec un client, ce qui a coûté cher. Lors de la passation avec ma prédécesseur, je n’ai pris que très peu de notes et posé très peu de questions sur les tâches en pensant que je m’en sortirai en me basant sur ce que faisait la prédécesseur.

    Puis d’autres erreurs se sont produites (je ne détaille pas et jusqu’à la semaine dernière où j’ai traité et envoyé des fichiers aux clients qui se sont tous révélés complètement faux et pourtant tout me semblait correct.

    J’ai été convoqué par mon n2 et mon responsable de secteur qui ont parlé d’insuffisance professionnelle et me placent sous surveillance en me laissant à l’essai pour 1 mois supplémentaires. Pour l’instant, ça fait 10 jours déjà et ils ne m’ont rien notifié ?

    Que puis je faire alors ? que je leur rende compte durant cette période ? Par ailleursn, je n’ai eu aucune notification écrite sur la qualité de mon travail. Qu’est il mieux pour moi ? de démissionner ou bien d’attendre la fin de ma periode d’essai ? Sachant qu’il y a de grande chance qu il ne me garderont pas

    1. Merci pour ta question. Tout dépend de ce que tu veux, et de ce que tu es prêt à faire. Ton objectif c’est de garder le poste ou pas ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pars déjà ?

Profite des 20% de réduction sur toutes nos formations en ligne pour « trouver ta voie » jusqu’au 30/09/21

-20% jusqu'au 30/09/21

Submission received, thank you!

Close Window

Profite des 20% de réduction !

Profite d’une réduction de 20% sur toutes nos formations en ligne pour « trouver ta voie » 

**jusqu’au 30/09/2021**

Submission received, thank you!

Close Window