Voilà pourquoi la RECHERCHE D’EMPLOI est un JEU…

 

Aujourd’hui  je reçois Christel de Foucault et je suis très contente de la recevoir, puisque Christel est une experte reconnue sur la question de la recherche d’emploi, qu’elle est auteure, et qu’on la voit partout !

Et elle nous donne de super conseils pour déjouer les pièges des recruteurs.

Interview de Christel de Foucault, auteure de « Déjouez les pièges des recruteurs »

Bérangère : « J’avais envie que tu nous parles aujourd’hui de cet état d’esprit que tu conseilles pour la recherche d’emploi, parce que non, la recherche d’emploi n’est pas forcément quelque chose que l’on doit subir.

Et ça peut être une période à prendre autrement, dans un autre état d’esprit.

Toi tu penses que la recherche d’emploi est un jeu, c’est ça ?

Christel : Alors c’est vrai que ça peut choquer ou interpeler quand je conseille aux chercheurs d’emploi que j’accompagne de considérer la recherche d’emploi comme un jeu, mais ça permet d’être moins blessé, par la recherche d’emploi.

Il faut décoreller et séparer le « chercheur d’emploi » du « professionnel » : C’est pas parce que votre recherche d’emploi se passe mal, que vous êtes devenu un mauvais expert métier, un mauvais professionnel.

C’est tout simplement que vous êtes un mauvais chercheur d’emploi.

Et c’est pas un but dans la vie, d’être un bon chercheur d’emploi.

Devenir bon, ça se travaille.

Plus on va être au courant des techniques de jeu de la recherche d’emploi, plus on va comprendre les codes, plus on va s’intéresser aux règles, plus on va connaître les adversaires (qui finalement sont les recruteurs), et plus on a de chances de gagner ce jeu.

Donc vivre la recherche d’emploi comme un jeu, ça ne veut pas dire que ce qui se joue derrière ce n’est pas sérieux, puisque c’est l’obtention d’un job et tout se qui va avec. Ce qui se joue est grave.

Mais le moyen d’obtenir le job peut être considéré de façon non grave, et certainement moins sérieuse.

Ça permet surtout d’être moins blessé.

La recherche d’emploi, c’est comme un sport ?

Ça pourrait plutôt être une sorte de jeu de l’oie : Avec des cases, des obstacles à franchir.

Certaines fois on avance de trois cases, d’autres fois on recule de deux. On peut aussi s’arrêter dans la case prison et y rester parce qu’il ne se passe rien, quand on envoie des candidatures et qu’on affronte le silence des recruteurs.

Et puis il y a des moments ou on avance des 10 cases d’un coup.

C’est aussi un jeu de chance, parce qu’un moment il faut savoir saisir sa chance.

C’est un jeu de stratégie, car il y a des techniques à utiliser plutôt que d’autres.

En tous cas si il y a une règle fondamentale, et c’est un conseil : c’est de JOUER.

>> Plus vous allez passer d’entretiens, plus vous aller être bon, parce que vous allez pouvoir vous entraîner.

Et c’est intéressant de passer TOUS les entretiens : il ne faut pas attendre que le poste nous intéresse pour passer un entretien, il faut passer un entretien dès qu’on peut, et quand le poste nous intéressera, au moins, on sera bon.

Je ne connais personne qui puisse être bon en entretien de recrutement dès la première fois.

>> Recevez le MINI-COURS GRATUIT « 7 jours pour une candidature qui obtient des entretiens »…et gagnez un temps fou dans votre recherche d’emploi <<

Comment fait-on pour pouvoir arriver jusqu’à l’entretien ?

Et quelles sont les secrets et règles de ce jeu ?

Pour obtenir un entretien à l’heure actuelle, c’est rare, c’est cher, ça a de la valeur et il faut être conscient de ça : l’idée c’est de jouer à différents niveaux, sur plusieurs voies.

Il faut explorer toutes les voies, réponses aux annonces, mais pas que !

Parce que les annonces, c’est moins de 20% du marché.

Il faut pratiquer le réseau

Parce que le réseau c’est long, mais ça fonctionne bien pour obtenir des contacts, rencontrer des gens, et c’est grâce au réseau qu’on va trouver des postes.

Il ne faut pas négliger les candidatures spontanées

Peut-être qu’il faudra en envoyer 300 pour obtenir un entretien.

et surtout…

Il faut se rendre visible sur les sites de recherche d’emploi

Sur les job boards, mais aussi sur les réseaux sociaux parce que les recruteurs, dans le jeu de la recherche d’un job, sont sur les réseau sociaux.

Plus on va être sur ces 4 voies en parallèle, plus on multipliera ses chances de trouver un job.

Comment ton livre « Déjouez les pièges des recruteurs » peut-il nous aider?

Parce qu’on n’est pas obligé de le lire en entier.

En fonction de l’état d’avancement dans lequel on est, on choisit la partie à laquelle on démarre.

Il peut aider, parce qu’il a été écrit par un ancien recruteur, et comme l’entretien de recrutement c’est un relation humaine entre deux êtres humains, je trouve intéressent de savoir, quand on est candidat, ce que pense le recruteur en face. Ce qu’il voit. Ce qui va l’interpeller.

Et plus on a conscience de l’autre, et de ce qu’il ressent, plus on va pouvoir s’adapter dans sa stratégie de jeu à lui.

Toi même, tu as été recruteurs ?

Oui, j’ai été recruteur, j’ai aussi été consultante.

Donc j’ai accompagné des chercheurs d’emploi, on en a accompagné beaucoup, dans mon équipe.

Donc les expériences qui ont permis de mettre en place cette méthode, elle vient de centaines de candidats qui les ont testées aussi.

Et c’est aussi l’un des principes du jeu : quand quelque chose ne fonctionne pas, il ne faut pas rester sur ses positions, il faut accepter de se remettre en question. Et essayer autre chose.

Pareil dans le jeu, ne pas écouter les conseils de tout le monde, et surtout pas de s’on entourage proche : ce sont les proches qui nous font  peur, qui vous disent « tu es senior, tu ne trouveras jamais », « dans ton secteur c’est fichu », « est ce que tu as fais ci, fais ça »…les gens proches nous angoissent.

L’idée du jeu de la recherche d’un job, c’est d’aller vers des professionnels : consultants RH, recruteurs, et de rentrer en contact avec d’autres joueurs et chercheurs d’emploi.

Plus on joue ensemble, plus on est bons.

Merci Christel, il y a plein de pistes pour trouver un job dans ce que tu nous donnes.

Ton livre est édité chez Eyrolles, et disponible dans toutes les bonnes librairie set on peut le commander sur Amazon juste en bas de page.

Maintenant, nous avons stoppé cette vidéo pour en enregistrer une autre pour parler de la recherche d’emploi suite à une reconversion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.