You are currently viewing Des pistes concrètes pour personnaliser son CV et le faire sortir du lot

Le meilleur moyen de comprendre le propos de cet article, c’est de te mettre dans la peau du recruteur qui cherche à embaucher pour son entreprise, et qui vient d’émettre une offre d’emploi sur le marché.

Imaginons qu’il reçoive donc quelques dizaines de candidatures sur sa boîte mail.

Une partie des profils ne correspondra pas aux exigences du poste, et sera donc écartée sans difficulté.

Mais pour tous les autres, à compétences et expériences à peu près égales, comment va-t-il bien pouvoir faire le tri ?

Que recherchent les recruteurs ?

Est-ce-que son seul objectif, d’après toi, est de trouver un CV « haut de gamme » plein de compétences attestées et d’expériences prestigieuses ?

NON !

Il cherche avant tout une personne qui correspondra à ses besoins. À sa commande. qu’il a exprimée dans une son offre d’emploi.

Ce que recherche le recruteur, c’est une personne évidemment compétente, mais qui aura ce petit quelque chose en plus, qui lui donnera envie de lui faire confiance.

Il a envie de trouver une personne qui a une personnalité et des qualités humaines qui pourront faire « corps » avec l’entreprise et les autres salariés.

Bref, on recrute un être humain, et pas qu’un CV !

Alors le candidat doit afficher dans son CV, suffisamment d’éléments qui serviront d’indices au recruteur pour mieux cerner la personne qui se cache derrière.

À la lecture de son contenu, le recruteur doit se dire « Cette personne me plaît, j’ai envie de la rencontrer ». Et pas que pour ses compétences.

Pour sortir du lot, fais savoir qui tu es

Toutes les infos qui sont glissées dans ton CV donnent des informations sur qui tu es.

Il y a celles qui sont explicites, comme ton âge, tes compétences (qu’il va te falloir justifier par des expériences replacées dans leur contexte), ta formation…

Ne néglige pas la partie “Activités extra-professionnelles” de ton CV

Et il y a celles qui sont implicites et qui se trouvent notamment dans une partie souvent négligée et appelée « Divers », « Centre d’intérêts » ou encore « activités extra-professionnelles ».

Dire que tu fais du handball depuis ton plus jeune âge et que tu es capitaine de ton équipe, va sous-entendre que tu sais travailler en équipe, et que tu es « leader » ou « fédérateur ».

Si tu dis que tu es bénévole chaque hiver pour une association d’aide aux sans-abris, tu montreras ta générosité et ton esprit de solidarité…

L’erreur que fait la majorité des candidats, c’est de délaisser cette partie, pensant qu’elle est peut être « futile » ou « inintéressante » et qu’au mieux elle sera survolée.

Certains candidats la zappent carrément, se disant que le plus important est de faire tenir son CV sur une page.

En conséquence on trouve des choses comme : « Voyages, lecture, cinéma, sport ».

Mouais…ça ne prend pas de risque et ça n’apporte rien. Autant gagner de la place pour de l’info qui amène une vraie valeur ajoutée, et ne rien y mettre, effectivement.

Ce que je te suggère plutôt, c’est de choisir un ou deux éléments parmi tes activités extra-professionnelles, et de les développer.

Tu aimes voyager, mais où ? Régulièrement ? Et tes voyages c’est « farniente piscine » ou « aventure en sac à dos » ?

Cela ne dit pas la même chose de toi.

Que ton CV soit beau !

Le rendu visuel de ton CV est également un message passé au recruteur.

Quand je recrutais, et encore maintenant que je coache les candidats, je vois tous les jours des CV mal organisés, avec une mise en page bateau, des fautes d’orthographe, ou simplement très monotones et standardisés.

Pense que ton CV est souvent ton premier point de contact avec le regard du recruteur : c’est-à-dire la première impression que tu donnes…et peut être la seule, du coup, si elle n’est pas bonne.

Cherche à avoir un CV  impeccable, et professionnel d’un point de vue visuel.

Exemples :

  • Un choix de couleurs cohérent avec ton secteur d’activité, ton produit ou même ton personal branding, si tu as poussé cette démarche (par exemple, si tu postules dans le développement durable, le vert est une bonne idée).
  • Un logo intégré dans ton nom si tu postules pour un poste dans la création, etc.

Crée du lien avec le recruteur

Pour qu’une candidature se distingue des autres, elle doit être personnalisée pour absolument sortir du lot.

De nombreux recruteurs expliquent que le CV apporte des informations professionnelles mais que l’entretien a plutôt pour objectif de savoir si la personne peut coller au profil du poste.

En parlant de toi dans la fameuse partie « divers », tu donnes aussi l’opportunité d’engager une conversation lors de l’entretien sur un point commun, une passion commune ou simplement susciter chez le recruteur l’envie d’en savoir plus sur ton expérience de ta traversée de la Laponie à cheval 😉

À propos de l'autrice / auteur de cet article

Bérangère TOUCHEMANN

Après 8 ans à la tête de mon cabinet de coaching et transitions professionnelles et de ce blog qui a vu passer plus de 3 millions de lecteurs et lectrices, j’ai décidé de passer la main ! Ce blog appartient maintenant à mon équipe, que j’ai sélectionnée, formée et mentorée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.